Conduire à Lanzarote

Après avoir consacré un article aux moyens de se déplacer à Lanzarote, aux conseils pour louer une voiture à Lanzarote, voici un petit article avec différentes informations pratiques et utiles lorsque le temps est venu de s’asseoir derrière le volant et de conduire à Lanzarote.
Rassurez-vous rien de bien compliqué, c’est généralement plutôt relax et le code de la route et les règles sont globalement les mêmes que dans la majorité des pays européens !

La route LZ30 traverse la zone viticole de La Géria à Lanzarote. Bodegas La Geria et Rubicon à l'arrière plan.
La route LZ30 traverse la zone viticole de La Géria à Lanzarote. Bodegas La Geria et Rubicon à l’arrière plan.

Limitation de vitesse

C’est peut être le plus compliqué à suivre, car je trouve les indications extrêmement variables.
En agglomération la vitesse est de 50 km/h normalement, mais régulièrement elle passe à 40 km/h. Il faut donc bien surveiller les panneaux / indications au sol.
Dans les zones résidentielles la limite est de 20 km/h.
Sur les routes à une voie reliant les villes et villages la limite est à 80 km/h (et parfois 90 …).
Les grands axes à 2 voies se négocient à 100 km/h, avec l’une ou l’autre zone à 110.
Certaines voies spéciales comme la route qui traverse la zone de La Geria ont une limite spécifique à 60 km/h.
Comme partout ailleurs surveillez les panneaux indicateurs !

Ronds points

Le véhicule qui circule dans le rond point à la priorité. Ceux qui veulent monter dedans doivent donc laisser la priorité.
Petit rappel si on est sur la voie extérieure c’est qu’on ne fait que un quart de tour voire un demi-tour dans le rond point. Si on doit faire 3/4 tour voire un tour complet on est censé utiliser les bandes intérieures.
Ici comme ailleurs c’est assez mal compris.


a

Décoration de rond point, Lanzarote.
Décoration de rond point, Lanzarote.

Vélos

Il y a pas mal de vélos qui circulent ici. Contrairement aux pays bas ou à la Flandre ici ce n’est pas tellement du vélo utilitaire pour aller au boulot ou à l’école ; c’est plutôt du cyclo tourisme, des pros qui s’entraînent. Même s’ils disposent parfois de routes qui leur sont recommandées (les via cyclista), on les rencontre aussi sur les routes ‘normales’.
Lorsque l’on dépasse un cycliste il faut laisser une distance minimale de 1,5 mètres pour éviter de les frôler.

Pluie

La pluie n’est pas très courante à Lanzarote. Conséquence quand il n’a plus plu depuis longtemps les routes peuvent être un peu glissantes au début. Attention également que sur de nombreuses voiries il n’y a pas vraiment de système d’évacuation et de canalisation de l’eau. En cas de forte pluie il est donc assez fréquent de rencontrer des flaques ou des trainées d’eau qui traversent la route

Rappels divers

On ne franchit pas une ligne blanche continue pour aller de l’autre côté de la route. Le stationnement se fait côté droit du sens de circulation et pas à un endroit avec une ligne jaune le long du trottoir.
A un stop il faut vraiment s’arrêter et marquer un temps d’arrêt, même s’il n’y a pas de trafic. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire. Les enfants doivent utiliser un siège adapté à leur poids ou taille ; donc soit un siège enfant soit un rehausseur.



Boire ou conduire

Le taux d’alcool autorisé est de 0,5 pour mille dans le sang (soit environ 0,21 mg/l d’air expiré), la même limite que la France et la Belgique. Conduire sous l’influence d’alcool ou de drogues est un délit sérieux. Donc il vaut mieux éviter de faire le tour des bodégas si on doit conduire.

Contrôles de police et radars

Il est assez courant de voir les autorités et principalement le département routier de la Guardia Civil qui mène des contrôles (alcool, papier, assurance, …). Il est donc conseillé d’avoir en permanence ses papiers avec soi (permis de conduire/ carte d’identité ou passeport). Garder une copie du contrat de location dans le véhicule est également une bonne idée.

Il existe quelques radars fixes le long des routes. Dans la zone de La Geria / Timanfaya il y en a un certain nombre mais vu leur décoration, on peut supposer qu’ils ne sont pas vraiment appréciés par les automobilistes. Ceci dit la Guardia civil dispose aussi de radar mobiles, donc la meilleure chose à faire est de respecter les limitations de vitesse et d’admirer le paysage !

Amendes

Qui dit police et contrôle présuppose des amendes. En tant que touriste les amendes sont à payer immédiatement. Si vous n’avez pas la somme en cash vous pouvez être accompagné jusqu’à un distributeur de billet (tout ce que les autorités ne feraient pas pour avoir de l’argent ;-).
Le montant dépend de l’infraction, en gros cela va d’une centaine d’euros à plus de 1 000 €.

Faire le plein

A un moment ou à un autre il faudra bien faire le plein de votre voiture de location. La bonne nouvelle c’est qu’ici le carburant est assez bon marché. Environ 1 €/litre pour de l’essence ‘normale’, le diesel est un peu plus cher.
Dans de nombreuses stations il n’est même pas nécessaire de descendre de sa voiture pour faire le plein; il y a encore un pompiste qui fait le plein pour vous. Ou si vous ne voulez pas le plein, vous lui dites que vous voulez pour X euros.
La plupart des pompes sont équipées de boutons qui vous permettent d’indiquer pour combien d’euros vous voulez mettre de carburant. Assez pratique.

La route LZ1 qui mène à Orzola, Lanzarote.
La route LZ1 qui mène à Orzola, Lanzarote. Toutes les routes ne sont pas aussi rectilignes.

Envie de laisser un commentaire ?