Lanzarote loin des grandes stations balnéaires

Si pour de nombreux touristes qui visitent Lanzarote, le séjour se limite à des trajets hôtel-piscine-plage (avec 1 ou 2 excursion.s organisée.s) de plus en plus de visiteurs veulent découvrir une île plus authentique, un peu plus éloignée du tourisme de masse.
Après un article consacré aux 7 municipalités de Lanzarote et aux trois grandes stations balnéaires de l’île, voici une petite liste toute personnelle présentant quelques villes et villages (en dehors des grosses stations balnéaires), avec quelques points d’intérêt.

Arrecife

J’ai longtemps évité la capitale actuelle de Lanzarote car en venant à Lanzarote je ne cherchais pas une ville. Mais elle mérite un petit détour.
Peu de capitales peuvent se targuer d’avoir une belle plage de sable en plein centre-ville. Et pourtant le cas d’Arrecife avec la Playa del Reducto.
Parmi les autres lieux à voir il y a le Charco de San Gines, ce petit lac avec ses nombreux bateaux de pêche et ses bars et restaurants. Un peu plus loin on trouve le musée d’histoire d’Arrecife situé dans le Castillo de San Gabriel. ou la Casa Amarillo. Sans oublier la marina et ses yachts.

Gran Hotel (Arrecife) sur l'île de Lanzarote, Canaries le 15/11/2019. Photo : Frédéric de Laminne
Gran Hotel (Arrecife) sur l’île de Lanzarote, Canaries le 15/11/2019. Photo : Frédéric de Laminne

Si un peu de shopping vous tente, la principale artère commerciale est la Calle Leon y Castillo. Elle est quasiment en face du Castillo san Gabriel.
C’est également dans cette rue que l’on trouve le ‘Mercadillo de Arrecife’ un bâtiment qui abrite quelques boutiques et un bar dans un joli décor.
Stationner dans Arrecife n’est pas toujours facile. On trouve des parkings payants ce qui peut s’avérer coûteux pour flâner.
En général je me gare soit sur le terrain vague le long de la Calle Juan Quesada ( https://goo.gl/maps/uCqch9FPJJfAzz1Z8 ) et donc à 2 pas du Charco de San Gines soit près du rond point près du Cabildo à l’extrémité ouest de l’Avenida Fred Olsen( https://goo.gl/maps/kE8jrfDwtEsJk8tx8 )

Arrieta

Ce village côtier dans la partie nord de l’île est assez connu des touristes entre autres pour sa superbe plage de sable et des restos agréables dont la Casita de la Playa. La plage très familiale, convient aussi pour les apprentis surfeurs, pour faire quelques brasses ou faire du snorkeling.

Charco de los Clicos près de El Golfo, Yaiza, Lanzarote. Photo : Frédéric de Laminne
Charco de los Clicos près de El Golfo, Yaiza, Lanzarote. Photo : Frédéric de Laminne

El Golfo

Le village est assez connu pour ses restaurants avec terrasses qui donnent sur l’océan mais aussi car à l’entrée du village on trouve le Charco de los Clicos. Cette lagune couleur vert émeraude (à cause des algues) attire les curieux. La couleur de l’eau est renforcée par le contraste avec les parois volcaniques qui l’entoure et la plage de sable noir.

Famara

Ambiance cool et venteuse pour ce village côtier fort apprécié par les surfeurs et kite surfers. Le lieu est également apprécié pour son immense plage de sable (+ de 3 km à marée basse) et les nombreux restaurants pris d’assaut le dimanche midi.



Guatiza

Ce petit village canarien est connu pour abriter le Jardin de Cactus de César Manrique, mais une fois les touristes partis il y a une vraie vie. Que ce soit à la sociedad ou au bar El Bulin par exemple. On y trouve également un petit super marché. Si vous êtes dans le village, je suggère de faire un crochet du côté de l’église pour admirer sa toiture.

La vallée de Haria est l'un des endroits les plus verdoyant de Lanzarote. Photo : Frédéric de Laminne
La vallée de Haria est l’un des endroits les plus verdoyant de Lanzarote. Photo : Frédéric de Laminne

Haria

Petite ville pleine de charme du nord de l’île, elle abrite entre autres la maison musée de César Manrique. Elle est aussi connue pour être la vallée aux 1000 palmiers (je n’ai pas compté 😉 ).
Je vous conseille de vous balader en ville et de prendre un café / un verre sur la place Leon y Castillo. Cette place accueille le marché du samedi où l’on trouve pas mal d’artisanat et des produits locaux. C’est nettement plus petit et authentique que le marché de Teguise.
Sur la place, près de l’église on trouve aussi la sociedad ( La Tegala) avec une ambiance sympa et de bons plats traditionnels.
Quittez la ville par la route vers Teguise et arrêtez-vous à proximité du sommet pour admirer la vue sur la vallée.

La Santa

Pour les amateurs de surf expérimentés il y a de belles vagues aux alentours. Et pour les spectateurs des images spectaculaires. La Santa a une atmosphère assez cool. À proximité immédiate on trouve aussi le complexe La Santa sport, dédié aux sportifs. Qu’ils soient amateurs ou pros. Les installations sont régulièrement utilisées par des équipes olympiques ou de renommée mondiale pour se préparer sportivement en début de saison.

La Santa Sport, village de vacances sportives à Lanzarote
La Santa Sport, village de vacances sportives à Lanzarote

Orzola

Tout au nord de Lanzarote ce village de pêcheurs est surtout connu car il sert de point de départ pour les liaisons par bateau vers l’île de la Graciosa. On y trouve plusieurs bons restaurants. Même si vous n’avez pas l’intention de prendre le bateau, le trajet vers Orzola depuis Punta Mujeres vaut le détour pour ses paysages lors de la traversée du Malpais de la Corona.

Playa Honda

C’est la zone commerciale et résidentielle de l’île à proximité d’Arrecife. Le long de la voie rapide on y trouve un centre commercial avec de nombreuses boutiques (Deiland) et à proximité des magasins de toute sorte : aménagement et déco pour la maison, bricolage, bazar, alimentation, plomberie, …

En descendant vers la mer ce sont plutôt des logements que l’on observe avant d’arriver à de belles plages de sable.

Punta Mujeres

Petit village de pêcheurs dans le prolongement d’Arrieta, on peut s’y arrêter pour flâner dans les petites rues, manger un morceau et piquer une tête dans l’une des piscines naturelles qui jalonne la côte.

Punta Mujeres, Lanzarote
Punta Mujeres, Lanzarote

Teguise

Si l’ancienne capitale de l’île est surtout connue pour le marché dominical de Teguise, je vous conseille plutôt de visiter et flâner dans les rues de la villa de Teguise un autre jour. On y trouve divers bâtiments et musées intéressants comme le musée du timple (petit instrument de musique), un musée d’art sacré, le Castillo de Santa Barbara / musée de la piraterie.

Yaiza

Petite ville du sud de l’île qui se trouve aux portes du parc national de Timanfaya. Il est agréable de se balader dans le centre, prendre un verre et / ou manger des garbanzas (pois chiches) au Bar Stop et faire une petite pause méditative à l’église Nuestra Senora de los Remedios ou sur la place du village à l’ombre.

La Corona est un point de repère qui se voit de loin
La Corona est un point de repère qui se voit de loin

Il n’y a pas beaucoup d’activités à faire dans le village de Yé, mais c’est le point de départ pour la balade vers le volcan de la Corona. Et il se trouve sur les routes d’accès au Mirador del Rio. Par contre si après avoir atteint le cratère du volcan vous avez faim et que vous êtes carnivore je vous suggère un arrêt au Restaurante Volcan de la Corona. La viande grillée vaut le détour.

Envie de laisser un commentaire ?