Les attractions des CACT de Lanzarote

Les CACT, l’abréviation de « Centro de Arte, Cultura y Turismo » ou en français les Centres d’Art, de la culture et du tourisme, sont une société dépendant du gouvernement insulaire qui a pour mission de gérer et promouvoir quelques-unes des attractions les plus importantes et les plus fréquentées de l’île de Lanzarote.

Les CACT sont un des moteurs de l’économie de Lanzarote fortement basée sur le tourisme. Les bénéfices générés sont réinvestis dans les politiques publiques via le payement de redevances au gouvernement ainsi qu’à certaines municipalités.

A l’exception du Museo del Campesino, les attractions sont payantes. Si vous prévoyez d’en visiter plusieurs, les forfaits du CACT sont une option intéressante pour bénéficier d’une réduction.

Dans la continuité du mouvement initié par César Manrique, les CACT veulent encourager un tourisme qui mélange l’art et la beauté naturelle de l’île tout en étant défenseurs du tourisme durable.

Voici une brève présentation des principaux centres gérés par les CACT :

Parc National de Timanfaya

et principalement le site des Montagnes de Feu qui sont le lieu des dernières éruptions qui se sont produites à Lanzarote dans les années 1830. Presque vierge de toute intervention humaine ce site à couper le souffle donne l’impression de se trouver sur une autre planète.
Voir l’article détaillé sur le Parc de Timanfaya / Montanas del Fuego.



Les Montagnes de Feu, parc de Timanfaya près de Yaiza (LZ-67), Lanzarote. Photo : Frédéric de Laminne
Les Montagnes de Feu, parc de Timanfaya près de Yaiza (LZ-67), Lanzarote. Photo : Frédéric de Laminne

Jameos del Agua

A proximité de l’océan, une partie de l’ancien tunnel de lave reliant le volcan de la Corona à l’océan a été converti par Manrique en une attraction. Comme une partie du tunnel est sous le niveau de la mer, il se remplit suivant les marées pour former un petit lac qui abrite une espèce rare de crabes blancs. Une autre partie du tunnel renferme également un auditorium utilisé régulièrement pour des concerts en soirée. Voir l’article : Jameos del Agua : des crabes uniques et la plus belle piscine de Lanzarote pour plus de détails

Jameos del Agua, Lanzarote le 19/06/2019. Photo : Frédéric de Laminne
Jameos del Agua, Lanzarote le 19/06/2019. Photo : Frédéric de Laminne

Cueva de los Verdes

Cette autre partie du tube de lave de la Corona permet de se promener sous terre pour découvrir cette grotte qui a été utilisée par la population pour se protéger des attaques de pirates. Les formations rocheuses et leurs différentes couleurs sont mises en valeur par l’éclairage imaginé par l’artiste Jesus Soto, qui deviendra un collaborateur de Manrique. Voir l’article consacré au tube volcanique de la Cueva de los Verdes pour plus de détails.

Cueva de los Verdes, Arrieta, Lanzarote
Cueva de los Verdes, Arrieta, Lanzarote le 20/06/2019. Photo : Frédéric de Laminne

Le Mirador del Rio

Ce mirador offre un joli point de vue sur l’île de la Graciosa, la huitième île des Canaries. Le point de vue se trouve dans et au-dessus d’un bâtiment tout en rondeurs qui a été dessiné par Manrique. Le mirador abrite également un restaurant et une boutique de souvenirs.

Mirador del Rio, Lanzarote.
Mirador del Rio, Lanzarote.

Jardin de Cactus

Ce jardin botanique consacré aux cactus (plus de 4500 plants de 450 espèces) a été créé et imaginé par Manrique pour donner une seconde vie à une ‘rofera’, une ancienne carrière de gravillons. La balade permet de se rendre compte de la variété de taille, de couleurs des cactus. Voir l’article complet sur le Jardin de Cactus.

Le Jardin de Cactus à Guatiza, Lanzarote
Le Jardin de Cactus à Guatiza, Lanzarote

Musée International d’Art Contemporain

Le MIAC en abrégé est un musée d’art contemporain (qui s’en serait douté) qui se trouve dans le ‘Castillo de San José’, dans la partie nord d’Arrecife la capitale. Ce château construit vers 1776 abrite aujourd’hui l’une des plus belles collections d’art contemporain avec des œuvres d’artistes locaux et internationaux (Picasso, Miro, ..). Outre le musée, le château abrite également un restaurant dessiné par Manrique qui offre une belle vue sur la baie

Museo del Campesino

Ce musée est un hommage de César Manrique aux paysans de Lanzarote qui ont dû faire preuve d’ingéniosité et de courage pour faire pousser quelque chose sur cette terre. C’est l’occasion de découvrir l’architecture, l’agriculture, l’artisanat et la gastronomie locale traditionnelle. Des ateliers sont régulièrement organisés pour s’essayer à différentes techniques (poterie, vannerie, savon, …)

Monument de la Fécondité au Museo del Campesino
Monument de la Fécondité au Museo del Campesino

Envie de laisser un commentaire ?