Jameos del Agua : des crabes uniques et la plus belle piscine de Lanzarote

Situés dans la partie nord de l’île, les Jameos del Agua se sont une attraction incontournable de Lanzarote. Ils se trouvent sur la LZ1 entre Arrieta et Orzola et sont aménagés dans un ancien tube volcanique qui reliait le volcan de la Corona à l’océan. Long de plus de 6km, il est considéré comme le plus long au monde. Un « Jameo » fait référence à un tunnel dont le toit est effondré. Il y en a plusieurs, d’où le nom « Jameos ».

La piscine du Roi aux Jameos del Agua (Haria) sur l'île de Lanzarote, Canaries
La piscine du Roi aux Jameos del Agua (Haria) sur l’île de Lanzarote, Canaries

Le site se trouve dans l’une des dernières sections terrestre l’avant l’océan. Plus loin il se poursuit par une partie immergée, parfois appelée tunnel de l’Atlantide. En amont on trouve les grottes Cueva de los Verdes.

Ce lieu est connu depuis longtemps par les habitants de l’île pour son côté pittoresque, une partie du tunnel étant partiellement immergé. Mais avant sa transformation en site touristique géré par les CACT, il servait parfois aussi de décharge. Et donc il a fallu déblayer avant de pouvoir attirer les touristes.

La sculpture symbole des Jameos del Agua (Haria) sur l'île de Lanzarote, Canaries
La sculpture symbole des Jameos del Agua (Haria) sur l’île de Lanzarote, Canaries

La transformation de ce lieu en site touristique est l’œuvre de, devinez qui, César Manrique l’architecte de Lanzarote. La première version du site a été ouverte au public en 1966. Il a subi plusieurs évolutions au fil du temps et le site tel qu’on le connaît aujourd’hui date des années 1990.

Restaurant Jameos del Agua, Lanzarote
Restaurant Jameos del Agua, Lanzarote

La visite débute par le Jameo Chico dans lequel on descend par des escaliers en colimaçon. En bas on trouve un bar ou règne généralement une ambiance feutrée. Le noir de la roche volcanique contraste avec le vert des plantes, l’orange des voiles et le bleu du ciel (en général ;-). Sur le côté droit du bar, en retrait on voit le tunnel qui se poursuit vers l’océan Atlantique.

Tunnel de l'Atlantide Jameos del Agua, Lanzarote
Le Tunnel de l’Atlantide aux Jameos del Agua, en direction de l’océan

Dans la direction opposée, on poursuit son chemin vers le lac naturel. Il y a quelques marches à descendre avant d’atteindre ce lac qui a la particularité d’être rempli d’eau salée provenant de l’océan. Son niveau est d’ailleurs plus ou moins dépendant des marées.

La lagune marine hébergeant les crabes Munidopsis polymorpha aux Jameos del Agua à Lanzarote
La lagune marine hébergeant les crabes Munidopsis polymorpha aux Jameos del Agua à Lanzarote

Et au début septembre avec les grandes marées (Mareas del Pino) il n’est pas rare qu’une partie soit inondée comme le montre la vidéo ci-dessous. Cette année cela s’est produit début octobre.

Des crabes uniques

Ce lac à l’eau cristalline a la particularité d’abriter une espèce de crabes albinos blancs et aveugles les : Munidopsis polymorpha. Tous blancs, ils sont faciles à repérer sur la roche noire. Ces crabes de très petite taille n’existent qu’ici à Lanzarote.

La lagune des Jameos del Agua a la particularité d’abriter une espèce de crabes albinos blancs et aveugles les Munidopsis polymorpha
La lagune des Jameos del Agua a la particularité d’abriter une espèce de crabes albinos blancs et aveugles les Munidopsis polymorpha
La lagune des Jameos del Agua a la particularité d’abriter une espèce de crabes albinos blancs et aveugles les Munidopsis polymorpha
La lagune des Jameos del Agua a la particularité d’abriter une espèce de crabes albinos blancs et aveugles les Munidopsis polymorpha

Afin de les protéger il est interdit de jeter quoi que ce soit dans le lac (pièces, nourriture, …). Je suppose que ça vaut aussi pour les enfants, mais lors d’une visite en juin j’ai vu une petite fille d’un groupe scolaire glisser dedans.

La lagune marine hébergeant les crabes Munidopsis polymorpha aux Jameos del Agua à Lanzarote
La lagune marine hébergeant les crabes Munidopsis polymorpha aux Jameos del Agua à Lanzarote

Piscine du Roi

Un chemin aménagé, au sol parfois glissant, permet de longer le lac et de rejoindre l’autre coté. Suivant la période ce chemin peut être submergé, et il faut se déchausser pour traverser. Des escaliers mènent à la lumière du jour et au « Jameo Grande », non sans être passé par un autre bar. Le Jameo Grande est reconnaissable entre milles avec sa magnifique piscine aux parois blanches. Elle est très tentante mais il est interdit de s’y baigner, sauf si on est le roi d’Espagne ; du moins c’est que dit la légende.

La piscine du Roi aux Jameos del Agua (Haria) sur l'île de Lanzarote, Canaries
La piscine du Roi aux Jameos del Agua (Haria) sur l’île de Lanzarote, Canaries

Mais initialement cette piscine était bien accessible aux visiteurs comme le montre une photo visible à la fondation Manrique dans l’exposition pour les 100 ans de la naissance de l’artiste. Elle le montre en maillot de bain au bord de cette piscine.

Manrique et un ami aux Jameos del Agua (photo vue à la fondation Manrique pour les 100 ans de sa naissance)
Manrique et un ami aux Jameos del Agua (photo vue à la fondation Manrique pour les 100 ans de sa naissance)

La piscine était accessible jusqu’au environ des années 1990. Cette possibilité de faire trempette a été supprimée car la piscine était trop fréquentée et les infrastructutres ne pouvaient pas suivre.

Outre la piscine dont le bleu rappelle la couleur du ciel, les plantes et autres palmiers contrastent avec cette roche sombre omniprésente.

De l’autre côté de la piscine se trouve un auditorium aménagé dans une partie du tunnel. Cet auditorium d’environ 550 places accueille régulièrement des concerts et dispose paraît-il d’une acoustique exceptionnelle. L’auditorium tout comme le Jameo Grande méritent qu’on se pose pour profiter du moment présent.

L'auditorium des Jameos del Agua
L’auditorium des Jameos del Agua

Un bel escalier blanc permet de quitter le fond du tunnel et de remonter au niveau de la surface d’où un balcon permet d’admirer la piscine avec un peu de recul. La visite se poursuit normalement par la Casa de los Volcanes, une exposition consacrée au monde des volcans.

Mais en juin et novembre 2019 lors de mes derniers passages elle était en travaux. Y sont normalement exposées toutes sortes d’informations relatives à la volcanologie, ici et dans le monde. Il y a également des photos du tunnel de l’Atlantide en aval et en amont, des exemples de sables des plages de Lanzarote, …

Sur le chemin de la sortie se trouve l’incontournable boutique de souvenirs.

Il faut compter une bonne heure pour faire le tour des Jameos (ou plus si vous vous arrêtez au bar ou au restaurant). Une fois dehors n’hésitez pas à emprunter un petit chemin pour aller en bord de mer.

Les + et les –

+ : lieu unique, bel exemple d’intégration dans la nature, lieu reposant (si on évite la foule)

– : sol glissant par endroits, bondé par moments

En pratique

Heures d’ouverture : 10h-18h30. Les mardis et samedis pour les concerts : 20h à 0h30
Prix : adulte 10 € ; enfant : 5 €. Réduction de 20 % après 15h
Résident canarien – adulte : 8 € ; enfant : 4 €. Résident de Lanzarote : 2 €. Il est également possible d’utiliser les forfaits du CACT afin de payer moins cher.

Plusieurs cars de touristes viennent d'arriver aux Jameos del Agua et les passagers descendent vers la lagune marine hébergeant les crabes Munidopsis polymorpha.
Plusieurs cars de touristes viennent d’arriver aux Jameos del Agua et les passagers descendent vers la lagune marine hébergeant les crabes Munidopsis polymorpha.

Remarques

  • Il y a souvent déjà des bus qui attendent même avant que les portes ne soient ouvertes. Et c’est encore plus vrai si des navires de croisière sont au port. Dans ce cas les vagues de touristes se succèdent souvent jusqu’au milieu de l’après midi.
  • Vu le nombre d’escarliers le site n’est pas accessible aux PMR
  • Le sol est parfois glissant par endroits autour du lac

Dernière modification le

Envie de laisser un commentaire ?