Parc national de Timanfaya

Les Montagnes de Feu, parc de Timanfaya près de Yaiza (LZ-67), Lanzarote. Photo : Frédéric de Laminne
Les Montagnes de Feu, parc de Timanfaya près de Yaiza (LZ-67), Lanzarote. Photo : Frédéric de Laminne

Situé dans la partie sud de l’île sur la côte ouest, le parc national de Timanfya est l’endroit le plus visité de Lanzarote. Près de 1 million de visiteurs chaque année visitent son activité la plus connue (948.025 entrées en 2018 pour être précis). Mais quand on ressort du parc on comprend pourquoi c’est un incontournable de l’île.

Parc National de Timanfaya
Parc National de Timanfaya, Yaiza

A mon avis, s’il ne faut voir qu’une seule chose à Lanzarote c’est probablement celle-ci. Les paysages que l’on peut y observer sont à couper le souffle et donnent parfois l’impression d’être sur mars, en tout cas sur une autre planète (du moins c’est l’idée que je m’en fais car je ne suis jamais allé sur Mars 😉 ).

Les couleurs du paysage sont changeantes et varient suivant l’heure du jour, la saison, le ciel, …

Le parc se compose de plusieurs activités dont la plus connue s’appelle les Montagnes de feu, ou Montañas del Fuego en version originale.

Montañas del Fuego

On appelle cette partie les montagnes de feu, pas tant à cause des couleurs que l’on observe aujourd’hui mais à cause du feu qui sortait des entrailles de la terre lors des dernières éruptions qui se sont déroulées entre 1730 et 1736.

C’est en effet ici dans le parc de Timanfaya que se sont produites les éruptions les plus récentes sur l’île de Lanzarote.

L’entrée des Montagnes de feu se trouve sur la LZ67 qui relie Tinajo à Yaiza. Suivant votre heure d’arrivée il y a aura des (longues) files ou pas du tout … Après un arrêt au kiosque à l’entrée pour payer, on emprunte une route qui serpente dans le parc jusqu’à arriver aux parkings où l’on est guidé pour trouver une place.

A l'entrée du parc National de Timanfya.
A l’entrée du parc National de Timanfya.

Ensuite direction le haut de l’esplanade pour rejoindre l’Islote de Hilario où se trouvent le restaurant, la boutique et des bus.

Les bus de la Ruta de los Volcanes

Souvent on vous indiquera quel est le prochain bus à partir pour parcourir la ‘Ruta de los Volcanes’ qui slalome entre les volcans. Car oui malheureusement la Route des Volcans ne peut se faire qu’en bus. Cette route de 14 kilomètres sillonne cette partie du parc afin d’admirer les différentes formations volcaniques.

Des commentaires audio sont dispensés en Anglais, Allemand et bien sur Espagnol afin d’expliquer les éruptions. Si vous souhaitez des explications en français mon conseil est d’utiliser l’application mobile des CACT.

Des arrêts sont prévus régulièrement à des endroits stratégiques afin d’observer les paysages et pouvoir prendre des photos ; mais il est malheureusement impossible de descendre du bus.

La route de Tremesana est une randonnée au coeur du parc de Timanfaya organisée régulièrement par le Parc National. Y participer n’est pas facile mais elle vaut le détour.

Timanfaya
Visite du parc National de Timanfaya.

Le chemin suivi par la route des Volcans, tout comme le restaurant est une création de l’artiste local César Manrique. La légende dit que lorsqu’il a dessiné le parcours de la route il s’est arrangé pour qu’on ne voie qu’une soixantaine de mètres de route à la fois. Après une trentaine de minutes en bus, retour à l’esplanade.

Chaleur terrestre

Une fois de retour sur l’esplanade, à la droite des bâtiments se trouvent deux expériences qui permettent de se rendre compte de la chaleur du sol.

D’un coté, un guide charge un buisson sec sur une fourche et le place dans une ouverture dans le sol. Au bout de quelques dizaines de secondes celui-ci s’enflamme.

Parc National de Timanfaya
Heat from the volcano transform water into vapor in the Timanfaya National Park / Montañas del Fuego in Lanzarote.

De l’autre côté, à l’aide d’un seau un guide du parc verse de l’eau d’un tube en acier qui descend dans le sol. Trois secondes plus tard l’eau jailli sous forme de vapeur formant un geyser.

Il faut dire qu’à quelques mètres sous la surface la température du sol est de plus de 600° C.

C’est d’ailleurs cette chaleur issue des entrailles de la terre qui permet au restaurant panoramique « El Diablo » situé à côté de cuire une partie de ses aliments comme on peut l’observer près des cuisines.

De la nourriture cuit grâce à la chaleur du volcan dans le parc de Timanfaya
De la nourriture cuit grâce à la chaleur du volcan dans le parc de Timanfaya

La vue panoramique est vraiment superbe et c’est fort dommage que le parc ferme si tôt car ce serait certainement un superbe endroit pour admirer un coucher de soleil.

Les + et les – du parc de Timanfaya

+ : la beauté des paysages, l’impression d’être sur une autre planète

– : le bus n’est pas pratique pour les photos, pas d’explications en français

En pratique

Heures d’ouverture : 9h – 17h45 (18h45 en été), dernier bus à 17h

Prix : 6 € pour les enfants (5-12 ans), 12 € pour les adultes. Réduction de 20% à partir de 15h.
4,80 et 9,60 € pour les résidents des Canaries et 2 € pour les résidents de Lanzarote.
Attention : Payement en cash uniquement à l’entrée.

L’entrée aux Montagnes de feu peut également être incluse dans les différents forfaits pour visiter les attractions du CACT.

Mancha Blanca et dromadaires

Outre les Montagnes de feu, le parc national propose également les éléments intéressants suivants :

  • le centre de visiteurs de Mancha Blanca. Situé le long de la LZ67 à proximité de Mancha Blanca. Le centre permet d’obtenir toutes sortes d’informations sur la géologie, les volcans, le parc, … et un chemin surélevé parcourt quelques dizaines de mètres au-dessus d’une coulée de lave solidifiée.
    L’accès au centre de Mancha Blanca est gratuit.
  • Une promenade à dos de dromadaires en bordure du parc. Les dromadaires se trouvent le long de la LZ67 en direction de Yaiza, un peu après l’entrée des Montañas del Fuego
    Payant, comptez 12 € par dromadaire, max 2 personnes.

Conseils pour votre visite à Timanfaya

Pour les Montagnes de feu, essayez d’arriver tôt, à l’ouverture du parc ou presque (en tout cas avant 10h30) ou alors en fin de journée après 15h30/16h afin d’éviter au maximum la foule. La photo ci-dessous montre la file de voitures qui attendent une place de parking à 10h55 en mars 2018 … ça donne envie …

La file de voitures qui attendent pour pouvoir se garer sur les parkings des Montagnes de feu à 10h56 le 26/03/2018.
La file de voitures qui attendent pour pouvoir se garer sur les parkings des Montagnes de feu à 10h56 le 26/03/2018.

Avant votre départ, je vous conseille d’installer l’application mobile du CACT, les centres touristiques officiels de l’île de Lanzarote afin de bénéficier d’explications en français dans un certain nombre de sites qui en sont dépourvus. Voici les liens pour Google Play et l’Apple Store. Voir la vidéo “Configurer l’appli CACT en français” pour les détails.

Même si la météo de Lanzarote est souvent agréable, n’oubliez pas un coupe vent ou un pull car il peut faire particulièrement frais à cause du vent fort qui souffle souvent à cet endroit.

Dernière modification le

3 pensées sur “Parc national de Timanfaya

Envie de laisser un commentaire ?